06/12/2010

2100 ZONE AMA

Chapitre 4

MystèreDiapositive1.gif

 

Georges arrivait devant l'entrée de la zone. Il demanda à Jo ce qu'elle voulait faire, et Jo ouvrit les yeux. Elle répondit qu'elle voulait aller à sa coloc voir Georges, mais que son chemin passe devant le bloc AMA. Georges ralentit en passant devant l'entrée. En traversant la perpendiculaire, Jo remarqua dans le prolongement de la rue le fleuve, qui scintillait à travers des feuilles. Jo sentait son cœur battre. Une nouvelle histoire commençait ici, là, elle le sentait. Georges la conduisit au garage souterrain de CKT et elle sortit sans se cacher en souriant à la caméra. "Mman est au courant, elle est d'accord tant que Georges est avec moi ». Ils prirent l'ascenseur et déjà là le son de la musique se faisait entendre. Plus ils approchaient, plus le bruit des voix et de la musique s'amplifiait. Georges entra, comme on saute dans l'eau, d'un coup. Et en quelques secondes, le son baissa, les hommes faisaient « chut, chut » et Georges entra, Jo devant lui. Georges, l'ami, arriva comme un diable qui sort de sa boîte et se posta devant jo

- Merci Miss Jo, vous m'avez sauvé, vous avez sauvé ma vie, merci, merci, je ne saurai jamais comment vous remercier !

- Merci Georges, mais je n'y suis pour rien

Elle ne pu plus parler, un hourra guttural gonfla de toutes les gorges de tous les hommes qui se trouvaient réunis, et les cris de "hourra Jo" couvrèrent toutes les tentatives qu'elle fit pour parler. Jo était plantée là, se sentant totalement inutile et en même  temps heureuse de voir cet homme sourire à nouveau.

- Venez Georges, nous partons

- Oui, Miss

Georges lui tint la porte et la referma doucement. Ils se regardèrent et Georges sourit

- Merci Miss

Jo ne releva pas. Ce qui comptait finalement, c'était que Georges soit libre et vivant. Une fois assise dans la voiture, Jo s'entendit articuler

- Georges, s'il vous plaît, nous allons à AMA, et vous venez avec moi.

Georges hésita à mettre le moteur en route, puis il démarra. Mame Kim avait autorisé Jo à aller dans la zone pour autant qu'il soit avec elle, et c'était le cas. Il se parqua lentement dans une place à l'équerre devant l'entrée du bâtiment AMA. Jo sortit et, suivie de Georges, elle poussa la porte.

 

 

07:00 Publié dans Fiction sociale | Tags : roman, genre, femme | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.