26/04/2011

2100 ZONE AMA

Chapitre 8Diapositive1.jpg

Existence

 

Et la vidéo se terminait sur un grand sourire de la directrice. Jo hésita à appeler immédiatement. Puis elle réfléchît et décida d'en parler avec Adam avant de prendre une décision. Elle ne se sentait pas très à l'aise avec sa conscience, car l'examen à rattraper était le seul qu'elle avait passé avant de prendre la coquine. C'était le seul qui reflétait donc ses capacités réelles. Jo se sentait nulle. Elle avait triché et réussi non pas grâce à ses compétences, mais grâce à un élixir. C'était très injuste.

Adam arriva derrière elle et la prit par les épaules

- Alors mon amour, quelles nouvelles?

- J'ai réussi mes examens, répondit Jo d'une voie blanche

- Et bien, ça n'a pas l'air de te faire plaisir ! C'est plutôt une bonne nouvelle, bravo! Il faut fêter, nous allons ouvrir le champagne, c'est génial !

- Pas du tout, ce n'est pas génial, j'ai triché

- Toi, triché? Je ne te crois pas. Comment as-tu triché?

- J'ai pris une coquine !

Et Jo lui raconta toute l'histoire, et comment, dans les toilettes, elle avait finalement pris cette coquine au lieu d'apporter la fiole à la directrice. Jo se mit à pleurer

- Mais tu n'as pas triché, cette substance ne fait que renforcer ce que tu as déjà comme compétences, si une fille ne sait rien, alors avec cette coquine elle saura rien de rien. Mais si une fille sait des choses qu'elle a étudiées et rangées au fond de sa tête quelque part, cette substance permet de ressortit ce qui est caché on ne sait où dans la mémoire. Ce n'est pas triché, tu les as les connaissances. Mais en raison de ton grand stress et de ta fatigue tu avais juste besoin d'une... lumière, voilà, d'une lumière pour les éclairer. C'est tout !

- Une lumière?

- Oui une lumière mon amour, tu as tout étudié, et si tu avais un peu perdu le nord, c'est à cause de moi, j'en suis convaincu, alors disons que cette coquine a compensé l'effet Adam

- Toi, tu es un beau parleur !

Jo souriait. Elle se tourna et se blottit contre sa poitrine.

- Je dois repasser cet examen, à ton avis, j'y vais quand?

- Demain. Si la coquine fait encore de l'effet, autant en profiter

- Toi tu ne perds pas le nord !

- Je ne voudrais pas que mon amour rate ses examens à cause de moi. Demain.

- Demain?

- Demain.

Et Jo prit le téléphone pour appeler Kim

- Allo maman?

- Allo ma chérie, c'est toi? Tu vas bien?

Oui mman. J'ai reçu les résultats des examens.

- Et alors?

- Alors j'ai passé, sauf celui de Me Aiko

- Zut alors

- Oui mais je peux le repasser, en accord avec le règlement

- Super, je suis soulagée

- Alors voilà, j'ai besoin de Georges, s'il peut venir demain matin me chercher et me ramener après

- Bien sûr, pas de problème. Je t'envoie Georges. A quelle heure?

- Je vais vérifier avec l'uni et je te rappelle

- Bien ma chérie, j'attends ton coup de fil. Mais en fait tu pourrais rester ici jusqu'à ton anniversaire

- Je ne sais pas Mman. Je vais voir.

Jo raccrocha. Elle avait ses yeux plantés sur les lèvres charnues d'Adam et sentait une tiédeur lui monter le long des jambes.

 

 

07:00 Publié dans Fiction sociale | Tags : roman, genre, femme | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.