15/11/2013

Manifeste pour Bénédicte Montant, notre Olympe en commission

Dans notre belle Genève, à la Commission des Droits de l'Homme (auparavant Droits Humains) ne siègent que des hommes, et UNE femme...

On a fait du chemin depuis Olympe de Gouges et la Révolution française !

 
Manifeste en faveur des femmes en politique.
Bénédicte, sois une digne apôtre des femmes et de notre parti !
 
- Ne fais pas les cafés, sinon on va te prendre pour la boniche,
- Fais les cafés, pour prouver que tu as dépassé les questions d'égalité;
 
- Parle fort, pour qu'on t'entende,
- Ne parle pas fort, pour qu'on ne dise pas de toi que tu es une hystérique;
 
- Sois féminine, pour montrer que tu es une "vraie" femme,
- Ne sois pas féminine, pour qu'on ne puisse pas dire que c'est "parce qu'elle est jolie";
 
- Utilise un langage intellectuel, pour montrer que tu sais t'exprimer et que tu as fait des études supérieures,
- N'utilise pas un langage intellectuel, pour ne pas passer pour une snob arrogante et académique;
 
- Utilise un langage simple, pour être comprise,
- N'utilise pas un langage simple, pour ne pas être prise pour l'idiote de service;
 
- Porte des talons hauts, pour montrer qu'une femme peut faire de la politique et être sexy,
- Ne porte pas de talons hauts, pour ne pas recevoir des remarques déplacées sur tes jambes;
 
- Sois blonde, parce que tu l'es,
- Ne sois pas blonde, parce que tu ne l'es pas...
 
"La femme a le droit de monter sur l’échafaud ; elle doit avoir également celui de monter à la Tribune." Olympe de Gouges, 1789
 

Les commentaires sont fermés.